Circuits Birmanie
Un autre regard
Accompagnés par Anne-Marie ou Juwana Wirja

« La Birmanie, un pays qui est différent de tout ce que tu connais » proclamait Kipling en 1898… et le miracle se produit toujours dans ce Sud-est que notre auteur affectionnait. Il y chanta Moulmein et une nostalgie, une lumière et des brumes, un endroit où « le meilleur est comme le pire »… là repose peut-être l’envoûtant secret birman. Un monastère rappelant le Palais des Miroirs, « l’air du temps » qui se dissout et, omniprésent, le bouddhisme birman et sa furie de constructions tel ce Bouddha couché, le plus grand du monde. Ailleurs, des dizaines de fidèles, discrètement, passent des années à méditer, de-ci de-là, dans des « monastères de forêt » alors que le pays est ponctué de somptueux paysages karstiques.

Concourt à ce rêve une traversée complète du Lac Inlé, hors des grands circuits touristiques, lieu inégalable pour sa lumière bleutée, ses témoins archéologiques mystérieux et son mode de vie lacustre… Sans oublier en son Sud ces femmes Padaung « au long cou » sur lesquelles trop de choses sont dites. Rien ne vaut d’aller voir par soi-même, comme dans d’autres territoires tribaux où nous rencontrerons notamment les Kayah.

Nous ne manquerons pas les incontournables de Pagan, mais nous serons “autres” en allant voir les villages-oasis du site, la bourgade oubliée de Salay aux magnifiques monastères en bois du 19e siècle, comme ceux de Mandalay, de la même époque, liés aux grands de la cour ou à la prodigalité royale. Ils sont à l’écart des chemins touristiques et pourtant...

“Même” et “autre” à la fois...